Share on FacebookGoogle+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
La morphologie, extrait du livre

La morphologieSi on considère les paramètres physiologiques, je ne suis pas fait comme les autres ! J’ai des fémurs plus longs que la normale, ce qui constitue un bras de levier très avantageux. Mon cœur est descendu jusqu’à 34 pulsations par minute, quand un rythme cardiaque normal est autour de 70 pulsations… Ce chiffre indique des aptitudes de base : il est suffisamment bas pour faire paniquer les infirmières mais il indique surtout que le cœur se fatigue moins à l’effort, ce qui donne au sportif une marge de manœuvre importante…

Le livre Bernard face à Hinault Découvrez les photos du making-of