Share on FacebookGoogle+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Greg LEMOND, extrait du livre

Greg LEMONDDe la même génération que Laurent Fignon (il est né en 1961), détecté et recruté lui aussi par Cyrille Guimard, Greg LeMond est le premier coureur américain à s’imposer au plus haut niveau. Vainqueur de trois Tours de France (1986, 1989 et 1990), il est sacré deux fois champion du monde sur route (1983 et 1989) et multiplie les places d’honneur dans les classiques. Cependant, il représente la première génération de coureurs qui organisent l’ensemble de leur saison autour de la compétition la plus « visible » sur le plan international : le Tour de France.

Très doué physiquement, le coureur fait montre d’une très grande résistance à l’effort mais sa carrière est coupée en deux par un accident de chasse (1987) qui le maintient à l’écart de la compétition pendant de longs mois. En 1990, c’est le dernier jour de la course qu’il dérobe à Laurent Fignon son maillot jaune pour… 8 secondes…

Le livre Bernard face à Hinault Découvrez les photos du making-of