Share on FacebookGoogle+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
La blessure, extrait du livre

La blessureIl faut donc écouter son corps pour comprendre ses possibilités… Quant à aimer son corps, je dirais qu’il est comme il est : je ne vais pas le changer. L’expérience de 1983, quand j’ai fait la bêtise de ne pas abandonner sur le Tour d’Espagne, m’a instruit : je n’aurais pas répété cette erreur qui m’a coûté sept mois d’arrêt et qui consistait à ne pas avoir écouté suffisamment la douleur physique. Mais c’est le cas de tous les petits incidents : chacun nous instruit, de sorte qu’on ne fait pas deux fois la même erreur. Aujourd’hui encore, je sais jusqu’où je peux aller sans trop taper dans les réserves quelles que soient les circonstances, qu’il s’agisse de marcher, de pédaler… Je sais ce que signifie respecter son corps.

Le livre Bernard face à Hinault Découvrez les photos du making-of